Chacun a pu entendre (et voir) les déclarations de Nicolas Dupont-Aignan, qui n'est pas tendre avec la politique de Sarkozy, et qui s'affiche ouvertement comme un adversaire résolu du Président sortant.

Il serait intéressant que Nicolas Dupont-Aignan explique aux Français que, dans le même temps, il négocie avec l'UMP des investitures pour les membres de son micro-parti (et probablement pour lui-même également).

A cet égard, la liste des investitures que l'UMP vient de dévoiler pour le département du Nord est édifiante :

1°- Hervé-Marie Morelle (UMP).
2°- Caroline Vannier (UMP).
3°- Christine Marin (UMP).
4°- Marc-Philippe Daubresse (UMP).
5°- Sébastien Huyghe (UMP).
6°- Thierry Lazaro (UMP).
7°- Régis Cauche (UMP).
8°- Salima Saa (UMP).
9°- Bernard Gérard (UMP).
10°- Christian Vanneste ou Gérald Darmanin (UMP).
11°- Michel Plouy (UMP).
12°- Marie-Sophie Lesne (UMP).
13°- François Rosseel (UMP).
14°- Jean-Pierre Decool (UMP).
15°- Françoise Hostalier (PR).
16°- Mireille Morelle (UMP).
17°- Bruno Bufquin (UMP).
18°- François-Xavier Villain (DLR).
19°- Olivier Capron (UMP).
20°- Monique Huon (CPNT).
21°- Jean-Louis Borloo (PR).
http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Region/2011/12/13/article_nord-les-candidats-ump-aux-l-eacute-gisl.shtml


On remarquera aussi la présence d'une candidate CPNT, ainsi que celle de Jean-Louis Borloo (c'est le remerciement pour le retrait de sa candidature à l'Élysée ?).
Il est clair que l'UMP a décidé de ratisser large, et de tous les côtés.

On comprend mieux l'assurance de NDA sur la question des parrainages : un statut de sous-marin du Président sortant lui assurerait la bienveillante attention des élus UMP.

__Alors, NDA vrai souverainiste ?
ou sous-marin du mondialiste Sarkozy ?__